81 / 100

Chaque jour, plus de 800 000 sites internet sont créés sur internet. Ces derniers traitent pratiquement de toutes les thématiques qui puissent exister et sont alimentés en articles de toutes les sortes. Cela constitue un flux d’informations d’une importance difficilement imaginable. Pour les moteurs de recherche et notamment Google, un tel volume d’articles pose la problématique de la pertinence et de la qualité. C’est la raison pour laquelle, l’algorithme du moteur de recherche dispose d’une mise à jour appelée Google EAT qui est chargée de faire le tri de manière stricte. À quoi fait référence le concept E.A.T et comment rédiger des articles qui le respectent ?

Qu’est-ce que le concept EAT ?

De manière simple, le concept E.A.T veut renforcer la qualité des contenus proposés par les différentes pages sur internet. Déployé depuis la mise à jour Medic de Google en 2018, le concept E.A.T de Google vérifie trois aspects distincts des articles publiés sur la toile. Il s’intéresse à l’expertise, l’autorité et la fiabilité. L’acronyme EAT signifie d’ailleurs Expertise, Authoritativeness and Trustworthiness. Cela revient littéralement à « Expertise, Autorité et Confiance ».

Vous l’aurez compris, depuis la mise en place du concept E.A.T, la quantité uniquement ne suffit plus à démarquer un site internet. Il faut obligatoirement que la qualité soit également au rendez-vous. Le concept E.A.T a donc pour vocation d’apporter de la sécurité à vos recherches sur Google. Il filtre pour les entreprises les informations ayant une réelle pertinence.

Il faut mentionner que le concept E.A.T est d’autant plus important pour certains sites en particulier. Du fait des différentes thématiques qu’ils abordent, ils sont dans l’obligation de fournir un Contenu attractif, irréprochable et digne de confiance. Ils sont encore appelés les sites YMYL (your money your life). Il s’agit des sites qui traitent de sujets médicaux, financiers et juridiques. Ces trois domaines sont d’une sensibilité extrême et font partie intégrante de la vie des internautes.

Sur des sites correspondant à ces critères, le processus d’évaluation de l’Intérêt du contenu est encore plus poussé. Il est confié à des personnes dont la tâche est d’examiner chaque information des articles. Appelés « quality raters » ces derniers ont pour missions de ne laisser passer aucune incohérence, ambiguïté ou information inutile. Si votre site internet est un site YMYL, alors vous devez doubler vos efforts de rédaction qualitative. Cela est d’autant plus vrai que les « quality raters » déterminent directement le score de qualité des pages.

Concept EAT et SEO : des différences ?

Si vous avez un site internet, il est normal à ce niveau de vous interroger sur la position du concept E.A.T par rapport au SEO (référencement naturel). Vous vous demandez sûrement s’il existe des différences entre les deux concepts.

Deux concepts complémentaires

La réponse à vos interrogations est toute simple. Il n’y a en réalité aucune différence entre le concept E.A.T et le SEO. Pour aller plus loin, le concept E.A.T fait partie intégrante des critères SEO.

Après la mise à jour, les critères SEO concernent maintenant :

  • le but ou l’objectif bénéfique de l’article ;
  • l’expertise, l’autorité et la fiabilité ;
  • la qualité et la quantité des informations apportées ;
  • les informations concernant le site web lui-même ou le créateur du contenu ;
  • et la réputation du site web.

Il paraît donc évident que depuis 2018, rédiger des articles respectant le concept E.A.T revient à rédiger des articles SEO. Toutefois, appliquer les changements n’est pas toujours chose aisée et spontanée.

Le recours à une agence experte pour tirer le meilleur des deux concepts

Vous tourner vers des experts en SEO peut s’avérer salvateur. En plus de faire une veille constante leur permettant de rester informés des mises à jour importantes, ils appliquent à la lettre les critères SEO. Vous êtes donc en mesure de bénéficier avec leurs services d’articles optimisés, à Forte valeur ajoutée et respectant le concept E.A.T. L’Optimisation des contenus sera également un service dont vous pourrez profiter.

À cela s’ajoute l’usage de techniques, tels que le netlinking et les Backlinks, qui favorisent un Bon référencement. Il est important de rappeler que s’attarder sur le concept E.A.T ne veut en aucun cas dire négliger le SEO. L’un n’est pas plus important que l’autre. Il est nécessaire de trouver la méthode idéale pour combiner parfaitement les deux concepts. De cette manière, vous améliorerez rapidement votre position sur les Pages de résultats des moteurs de recherches.

C’est un objectif qu’une agence professionnelle SEO est en mesure de vous faire atteindre. Cela peut être par le biais d’articles rédigés selon vos exigences et ceux de Google. Une autre option est de suivre notre formation SEO pour que les nouvelles techniques et critères SEO de Google n’aient plus de secret pour vous.

Cela est d’autant plus important avec l’imminence du Web 4.0 et de la recherche intelligente. Lorsque le moment sera venu, seuls les articles SEO bénéficieront des faveurs des moteurs de recherches. Afin de faire en sorte que votre plateforme survive au changement qui se profile à l’horizon, une connaissance solide en Web seo s’avère nécessaire. De cette manière, vous pourrez surfer sur la vague et non vous faire engloutir.

rédiger du texte en respectant le concept E.A.T de Google

Comment rédiger des articles qui respectent le concept EAT ?

Le concept E.A.T est basé sur des règles simples que vous pouvez regrouper en trois critères fondamentaux. Ces critères sont ceux évalués par les « quality raters » et conditionnent le niveau de confiance accordée à votre article.

Expertise

L’expertise est le premier critère que vous devez respecter dans la rédaction de vos textes. De manière simple, elle fait référence au niveau de connaissance du rédacteur sur le sujet qu’il traite. Ce niveau de connaissance est considéré comme maximum à une condition. Il faut que le Rédacteur de l’article soit un professionnel du domaine sur lequel il écrit. À titre illustratif, un article sur la santé qui respecte les critères EAT doit être rédigé par un médecin.

Toutefois, cela n’est pas suffisant pour l’Algorithme. Vous devez faire en sorte de tenir Google informé. Pour cela, il convient de communiquer les informations concernant le rédacteur de l’article. Dans le cas d’espèce, il suffira de mentionner le nom du médecin et sa spécialité en fin d’article. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à identifier le rédacteur lors de la promotion de l’article. Cela peut être sur les différents réseaux sociaux dans le cadre de votre marketing digital par exemple.

Une bonne Stratégie marketing ne se limite d’ailleurs pas aux Médias sociaux. Cela veut dire que vous pourrez inclure également des mentions sur votre blog ou sur des sites de référence. Il est important de mentionner que l’article rédigé doit contenir des informations techniques pertinentes. Celles-ci devront aussi être expliquées dans la rédaction. Cela permet d’une part de confirmer le niveau de maîtrise du sujet et de faciliter sa compréhension au lecteur. D’autre part, la plus-value de l’article sera d’autant plus évidente.

Autorité

En plus d’être un expert confirmé, l’auteur ou le rédacteur de l’article doit être reconnu. Cela permet de donner du poids à ses propos et une certaine autorité à l’article. L’autorité du rédacteur doit être telle que le moteur de recherche n’ait aucun mal à le retrouver. Il doit donc apparaître dans les premiers résultats de recherche afin que son article soit reconnu comme d’autorité. C’est le cas par exemple lorsque le rédacteur fait partie de la vague très prisée des influenceurs.

Un détail important à mentionner est que l’autorité de l’article est aussi affectée par l’autorité du site web sur lequel il est publié. Pour que votre site appartienne à cette catégorie, il doit remplir certaines conditions. La première est l’existence d’informations provenant d’autres sources à son sujet. Comme pour l’auteur, il faut que votre site soit reconnu par d’autres plateformes. Cela souligne l’importance du Netlinking et du SEO dans le concept E.A.T.

Deuxièmement, ces mentions par les plateformes de référence doivent être logiques. Si, par exemple, votre site traite de questions juridiques, il n’est pas bénéfique qu’il soit mentionné sur un site de cuisine. En plus de nuire à votre Notoriété, cela affectera négativement votre référencement naturel.

Vous devrez veiller à ce que votre article soit posté sur un site en rapport avec votre Secteur d’activité. Les seules exceptions sont pour les sites de backlinking qui traitent généralement de tous les sujets. Ils servent alors de point de rencontre où les lecteurs s’informent sur tout.

Confiance

La confiance est un indispensable à tout article qui est sur votre site, si vous voulez qu’il respecte le concept E.A.T. Elle est basée sur plusieurs critères. Le premier fait référence à la mention de l’auteur dans l’article. Cela est gage de transparence et de fiabilité. En effet, lorsque son nom est marqué en fin d’article, un auteur se porte garant de ses écrits.

Il est alors dans l’obligation de fournir des informations justes et vraies. Cela le pousse à effectuer une recherche poussée sous-tendue par une série de vérifications. Il s’agit d’ailleurs du deuxième critère de confiance pris en compte par les évaluateurs.

Enfin, un article qui respecte les critères EAT doit impérativement contenir des sources sérieuses. Cela permet d’apporter de la crédibilité à l’article, mais aussi au site sur lequel il est publié. Vous devrez alors veiller à consulter toutes les sources et vérifier les informations qu’elles donnent.

En résumé, vous devrez retenir que les concepts EAT et de référencement naturel sont indissociables. Plutôt que d’avoir des différences, ils sont complémentaires. Rédiger des articles qui respectent le concept E.A.T passe d’abord par la rédaction d’articles SEO de qualité. Il faudra y ajouter des Techniques de rédaction qui expriment de l’expertise, de l’autorité et de la fiabilité.